Vers la mort des ASH-Actualités Sociales Hebdomadaires ?

Le syndicat CGT Ufict des personnels de la Métropole de Lyon affirme son soutien plein et entier à la lutte des journalistes des ASH en grève depuis le 2 janvier 2018.

Les ASH sont actuellement grandement menacés. La rédaction compte aujourd’hui 11 journalistes, contre 23 il y a moins d’un an. En quelques mois, suite à une dégradation sans précédent de leur condition de travail et dans une volonté de préserver leur liberté d’expression, la quasi-totalité de l’équipe des ASH a quitté la rédaction, et avec elle une connaissance historique du secteur social et médico-social. Si dans un premier temps, des remplacements ont été effectués, ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Ainsi, les journalistes de la rédaction sont très majoritairement en grève depuis le 2 janvier pour obtenir les moyens de continuer à produire un magazine de qualité, dans des conditions de travail acceptables. Depuis plusieurs mois, celles-ci se sont dégradées, notamment parce que de nombreux départs n’ont pas été remplacés.

Dans un contexte plus global, la Fédération CGT des services publics condamne haut et fort l’offensive massive conduite contre la reconnaissance des métiers et diplômes du champ social et médico-social :
– Destruction à marche forcée par le gouvernement de la spécificité des 5 diplômes historiques du travail social (assistant de service social, éducateur de jeunes enfants, éducateurs spécialisés, conseillère en économie sociale et familiale et éducateur technique) ;
– Non-reconnaissance des diplômes des travailleurs sociaux en catégorie A (soit 3 années d’étude) ;
– Attaques offensives en direction de la presse spécialisée du champ social et médicosocial ;
– Offensives massives et répétées diligentées par le gouvernement en ordonnant l’intervention, souvent violente, des CRS contre les manifestants travailleurs sociaux mobilisés pour la défense des formations et diplômes en travail social ou encore la défense de la protection de l’enfance.

Pour la défense et la reconnaissance professionnelle des secteurs sociaux et médico-sociaux, pour la défense d’une presse sociale de qualité, le syndicat CGT Ufict des personnels de la Métropole de Lyon renouvelle tout son soutien aux journalistes de la revue ASH, outil de référence et de qualité pour les professionnels du secteur.

Défendons tous ensemble un service de presse de qualité au service de tous les professionnels du secteur social et médico-social.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *