Réforme de la fonction publique, attention « danger » (tribune de mars 2019)

Le gouvernement a dévoilé son projet de réforme de la Fonction publique, projet qui représenterait le « juste équilibre entre les attentes des agents, des managers et des usagers du service public » ! Ces bonnes intentions ont dû être perdues en cours de route !
Voilà ce qui nous attend, une précarisation généralisée des agents : contrats de projet, ruptures conventionnelles, des postes à temps non complets… Mais ce n’est pas tout, les CAP seront vidées d’une partie importante de leurs attributions et les CHSCT vont disparaître, comme dans le privé suite à la loi « Travail ». Le gouvernement annonce « un renforcement du dialogue social ». Ça commence mal, la réforme est une fois de plus à « marche forcée » et seuls 5 des 33 articles du projet de loi sont soumis à l’avis du Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale (CSFPT) !
Il faudra se mobiliser pour sauver notre Fonction publique !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *